27 janvier 2015

Yves d’Amécourt s’en prend au social !

Yves d'Amécourt qui est présenti pour être le Président de la future Assemblée Départementale (nouveau nom du Conseil Général) si la droite l’emporte aux éléctions de mars prochain annonce clairement les économies à réaliser ? nous aurons à agir sur les 800 Millions d’euros consacrés au social ? tout est dit !

Quand nous parlons de social, nous parlons de la protection de la petite enfance, de l’aide au handicap, à l’autonomie avec l’APA, le RSA, la mission locale, le PLIE, les logements jeunes travailleurs et j’en passe !

A l’heure où nous parlons de fraternité, où ce mot n’est pas un dogme mais où je pensais que nous avions tous pris la mesure de son importance je crains pour les girondins.

Cette annonce a le mérite d’être honnête et claire sur les intentions de la droite si elle gagne les départementales. Vous êtes libres de choisir l’avenir de votre département les 22 et 29 mars….

lire l'article

21 novembre 2014

Place aux jeunes

J’ai pris la décision de ne pas me présenter aux prochaines élections départementales de 2015.

Ce mandat de proximité est enrichissant à tout point de vue. Il est fait de rencontres, de combats, de petites victoires du quotidien lorsque l’on permet à des situations individuelles ou collectives de vivre des jours meilleurs.

Le Conseiller général intervient dans toutes les étapes de la vie, concerne tous les publics (particuliers, associations, entreprises, collectivités) et en ce sens, je remercie tous ceux que j’ai pu rencontrer, que j’ai accompagné, encouragé, ceux qui m’ont soutenu ainsi que ceux qui ont permis à ces hommes, ces femmes, ces enfants de voir leur projet aboutir.

J’ai pris le temps de la réflexion. Nombreux sont ceux qui m’auraient accompagné de nouveau dans cette nouvelle campagne et je les en remercie. Mais aujourd’hui je pense qu’il est temps de permettre à une jeune génération de créer une nouvelle dynamique.

Je suis très attaché à la chose publique, par convictions et je suis toujours empreint d’ambitions collectives, pour ma ville, mon canton, ma circonscription. Mais j’ai envie de permettre à une jeune génération de servir l’intérêt collectif tout comme j’ai eu l’honneur de le faire depuis 1998 au Conseil général.

C’est pourquoi je resterai présent aux cotés de cette nouvelle génération et je mettrai mon expertise à leur service. Savoir passer le relais est sans doute un des arts les plus nobles et je m’y investirai avec autant d’engagement que dans l’exercice de mes autres mandats. Je le ferai avec la satisfaction du devoir accompli.

airmaxbwpascher

19 novembre 2014

Conseil de quartier : volonté du maire de faire dispara?tre les conseils de quartier qui deviennent encombrants car ils constatent que rien n'avance... bien au contraire !

le maire a décidé unilatéralement de modifier la charte existante par :
- la suppression de la secrétaire qui faisait les compte-rendu (c'est mieux plus besoin d'en faire on ne sait jamais ?a laisse des traces !)
- réduction du mandat à 2 ans pour un référent
- la bannière informant les dates de réunion des comités de quartier n'est plus apposée dans la ville, et sur le panneau lumineux au dernier moment ! on ne sait jamais moins il y a de personnes mieux on se porte !

Le comité de lecture des comités de quartier a lui aussi été supprimé !

Le pot traditionnel de l'amitié a lui aussi été supprimé !

Le comité de quartier ouest a eu 5 réunions d’équipe et n’a obtenu la présence d’un élu que pour les 2 dernières d’entre elles (et 2 élus différents) donc pas d’écoute, ni de retour

le maire voudrait tuer les comités de quartier qu'il ne s'y prendrait pas autrement

lire l'article
PS ©Jacques Fergeau - 2007-2015 | photographies tous droits réservés | me contacter | mentions légales